Tag Archive | "concert"

EVENT: du 13 au 17 janvier


Double crème a sélectionné pour vous, Spectacles, théâtres, concerts, clubbing.. Les rendez-vous à ne pas manquer ce weekend !

Mercredi 13 janvier

Théâtre de Vevey

Théâtre| Vevey | www.thatredevevey.ch

DONOGOO | où les miracles de la science

Dans un contexte politico financier actuel, Jules Romains jouie des promesses politiciennes et du capitalisme débridé afin d’offrir un spectacle drôle et ahurissant.

19h30 | 48.-/38.-/28.-/18.-/10.- /Etudiants 38.-/19.-/14.-/9.-/5.-

Salle CO2

Spectacle | La Tour -de- Trême| www.co2-spectacle.ch

TRACES | par la Compagnie les 7 doigts de la main de Montréal

Poussés par un besoin de s’exprimer et de mettre en scène leurs pratiques circassiennes ainsi que leurs préoccupation humaines, 5 jeunes artistes utilisent tous les moyens en leur possession : danse, musique, chant, texte, dessin, photographie, humour,…

Ce spectacle étourdissant mêle acrobaties, hip hop, comédie musicale des années 30 et nous laisse, à son terme, sans un souffle.

20h30| Cirque | 42.-/ 30.- (tarif réduit)

Jeudi 14 janvier

Musée d’art et d’histoire | Le chant de la couleur

Musée| Fribourg | www.mahf.ch

Die schweizer Maler des Sturzernegger – Stiftung| Vortrag von Hortensia von Roda

Vendredi 15 janvier

Nuithonie

Salle de spectacle | Villard-sur Glâne | www.nuithonie.ch

LA BÊTE A DEUX DOS| ou le coaching amoureux

Pour son unique halte en Suisse, Yannick Jaulin, brillant conteur et grand orateur, offre sa bête à deux dos, séance tonique de coaching amoureux. Cultivant notre capacité à rêver avec humour joyeux et décalé, il met en scène Angélique Clairand, « cochère » de l’amour. Celle-ci décortique les parades animales afin d’analyser nos stratégies de séduction. Elle alterne observations scientifico-éthologiques et cours énergiques de remise en forme. Tout ceci avec humour.

20h |30.-/25.- (tarif réduit) | dès le mercredi 13 janvier jusqu’au samedi 16

Globull

Discothèque | Bulle | www.globull.ch

DIAMOND | La soirée des + 28 ans

Dj discothello | disco eighties & all style

Hits on clips

23h30 | 10.-

Samedi 16 janvier

Nuithonie

Salle de spectacle | Villard-sur Glâne | www.nuithonie.ch

AUTOUR DE VIOLETTE | compagnie tartine Reverdy

Jeune public, ce spectacle vous est adressé. Dans une esthétique foraine, Violette, chanteuse tout feu tout flamme, brûle les planches avec des compositions et des sons inattendus. Avec l’aide de sa complice Véronique Borg, Violette traite de sujets tels que le cervelas, le froid qui pique un peu ou encore les enfants soldats. Dans la lignée de la chanson française, Tartine Reverdy fait attention aux mots et aux textes, sur un ton léger et frais.

17h | 25.-/ 20.-(tarif réduit) /10.- (enfant dès 6 ans)

Bicubic

Salle de spectacle | Romont | www.bicubic.ch

ENZO ENZO ET ROMAIN DIDIER

A la même enseigne depuis des années, Enzo Enzo, sacrée meilleure interprète lors des Victoires de la musique en 1995 et Romain Didier, auteur- compositeur le plus prolifique de la chanson française, nous charme tendrement et discrètement par leurs belles mélodies puisées dans leur répertoire respectif. Mots ciselés et bonne humeur nous sont transmis par leurs voix chaudes et profondes.

20h | 50.- /45.-(tarif réduit)/ 10.-(tarif enfant)

L’Arbanel

Salle de spectacle | Treyvaux | www.arbanel.ch

DESHABILLEZ-VOUS| par le Quatuor laqué$

Rire, poésie, amour, bêtise humaine, voici les thèmes au menu de la soirée présentés par deux femmes et deux hommes, « Les Laqués ». Ils nous entraînent dans un univers où tout se bouscule et s’entremêle. Servi avec tendresse et humour a capella.

20h |25.- /20.-(tarif AVS-AI) / 15.- (tarif étudiant) /10.- (moins de 16 ans)

La Spirale

Salle de spectacle |Fribourg | www.laspirale.ch

PETIT NOUVEL AN | avec DJ- B

Fri-son

Salle de concert | Fribourg | www.fri-son.ch

Soirée Macrocosm

BAZBAT (FR) | www.myspace.com/bazbat

DIRTY SOUND MAGNET (CH) |www.myspace.com/dirtysoundmagnet

JACKO ET LES FILS A RABOT (CH) |www.myspace.com/jackoetlesfilsarabot

Aftershow: THE ASSIDS

20h |10.-

Globull

Discothèque | Bulle | www.globull.ch

SUPERSTAR | Antoine Clamaran

Antoine clamaran & shed j miss starry & chris evans | House & electro-house

Dresscode in pink

LE PRIVILEGE | all style night

Lady noon & dj wills | hip hop & reggaeton & music électronique

Dimanche 17 janvier

La Tuffière

Spectacle | Corpataux- Magnedens | www.info@latuffiere.org

GARDI HUTTER | Jeanne d’Arplo

Artiste de marque, Gardi Hutter, écume les scènes depuis plus de 30 ans et représente avec excellence la clown des plus déjantée.

Lavandière détraquée, elle s’identifie à Jeanne d’Arc et faute d’ennemis, elle décide de transformer sa buanderie en un champ de bataille grotesque. Les gags explosent et le moindre morceau de savon ou de coin de torchon sont mis à contribution.

17h | 30.-/25.- (AVS/AI/étudiants) /15.- (jusqu’à 16 ans)

PC

Posted in Actu, Business, ReportageComments (0)

Events: weekend 11-12-13 décembre


Double crème a sélectionné pour vous spectacles, théâtres, concerts, clubbing… Les rendez-vous à ne pas manquer ce week-end !

 

Vendredi 11 décembre

 

Ebullition

Salle de concert | Bulle | www.ebullition.ch

Concert | soirée Piazzolla
TRIO ANIMAE – 3 MINUTOS CON LA REALIDAD

Ces 3 grands fans du compositeur argentin Astor Piazzolla, ont présenté en 2001 leur 7ème album. Ils figurent parmi les trios les plus importants et leurs tubes s’écoutent autant au Canada, qu’en Australie ou encore en Finlande. Ils présentent alors en concert, cette oeuvre, “3 minutos con la realidad”, dont ils sont tombés tous les 3 amoureux.

20h30 | 18.-

 

Le Buro

Bar + salle de concert | Bulle | le-buro.ch

Aux Archives | concert | rock  

SELENIUM

Le groupe, composé de 5 membres des plus originaux, se caractérise par un rock aux sons divers et riches en influences. Dynamiques et surprenants, ils entraînent tout public dans leur voyage.

21h | entrée libre

 

Frison

Salle de concert | Fribourg | www.fri-son.ch

ROLL ALONG WITH BOOGIEBOXXX DJ’S

Rollerdisco

21h | 10.-

 

Nouveau monde

Salle de concert | Fribourg |www.nouveaumonde.ch

Sounds of Roots | Anthony John (JAM) feat. Najavibes + DJ Asher Selector

Ayant travaillé aux côtés des plus grands noms de la scène reggae, Anthony John a commencé sa carrière à Kingston, en passant par l’école des Sound-Systems. A ses débuts, il fut accompagné par Buju Banton encore dans l’ombre à cette époque. Perpétuellement à la recherche d’originalité, il se détourne du chemin des clichés enfermant « le reggae dans un ghetto. »

21h (portes) / 22h (concert) | 20.-

 

Théâtre des Osses

Salle de spectacle | Givisiez | www.theatreosses.ch

JOCASTE REINE | de Nancy Huston par le Théâtre des Osses

« Quand la metteur en scène, Gisèle Sallin, m’a suggéré d’écrire une pièce de théâtre, auteur du personnage de jocaste, j’avoue avoir éprouvé de la réticence. », à exprimé Nancy Huston.

Elle admet également et cite que : peu à peu des mots de Jocaste ont commencés à raisonner dans le silence. »

Admirant le travail de Sallin et ayant été touchée par sa lettre, Nancy Huston a finalement accepté de donner vie à cette pièce, malgré la crainte d’être réduite dans la classe des auteurs à un seul thème.

Par la production du théâtre des Osses, en partenariat avec la Comédie de Genève.

Genre dramatique

Age conseillé 17 ans

20h | 37.- / 25.-(tarif réduit)

 

Théâtre de Vevey

Théâtre | Vevey | www.theatredevevey.ch

SACRIFICES

Dans le cadre du Festival Du Rire

Nouara Naghouche, « issue de l’immigration », raconte ce qu’elle connaît : son quartier pauvre de Clomar, les communautés maghrébines et alsaciennes et surtout, le quotidien des femmes éduquées dans la soumission à l’homme et réduites au rôle de mère.

Elle joue de son comique d’imitation afin de dénoncer cet esprit de « sacrifices » et de dévouement. Nouara Naghouche représente le symbole de résistance pour les abîmés de la vie. Prenant du recul et usant du rire, elle sait désamorcer le tragique et remplace « tous les maux par des mots », (dit-elle).

19h | 40.-/35.-/30.-/20.-/15.-

A voir aussi le 12 décembre

 

Grand théâtre de Genève

Salle de spectacle | Genève |www.geneveopera.ch

DON GIOVANNI | De Wolfgang Amadeus Mozart

« Mais qui est Don Juan ? Un vulgaire agresseur, un violeur ? Un joueur raffiné qui prend plus de plaisir à la séduction qu’à l’acte charnel qui la couronne ? Assaille-t-il les corps ou les cœurs ? Œuvre de séduction, de la soif de gloire et d’avancée sociale qui ne finira jamais de nous interroger et qui nous entraîne dans le jeu de la fidélité et de la compromission et confond l’image et l’être. », Kenneth Montgomery

20h | tarifs sur le site Internet (selon catégorie)

 

Samedi 12 décembre

 

Ebullition

Salle de concert | Bulle | www.ebullition.ch

LES IMPROVISIBLES VS LES GROSSOMODOSSam 12.12.2009

Les gruyériens, à l’occasion du match de Noël, auront l’honneur d’accueillir sur leur sol hélvetique l’équipe d’Orélan rencontrée lors de l’Euro de l’Impro à Paris en 2008. L’évenement s’avère être innoubliable pensant qu’il promet de belles rencontres sans parler des rocambolesques histoires. Mais sachez que c’est vous, biens aimés supporters, qui allez voter pour l’équipe favorite!

20H30 (Début du match) / 20h (8.-)

 

Nouveau monde

Salle de concert | Fribourg | www.nouveaumonde.ch

Evelinn Trouble & Television Religion + Pony Del Sol

Depuis Heidi Happy et Sophie Hunger, les rumeurs disent qu’Evelinn Trouble est la plus récente, la plus jeune mais surtout la plus prometteuse des artistes découverte de la scène Suisse. Comme elle l’a dit, elle ne désire pas faire de bruit. C’est pour cette raison qu’elle ne veut être catégorisée avec ces dernières.

Vous serez entrainez par cette voix puissante et saisissante ainsi que par ce phénomène, cette révélation et ce talent hors normes. Frissons garantis!

21h (portes) / 22h (concert) | 18.-

 

Frison

Salle de concert | Fribourg | www.fri-son.ch

FORMER BETA BAND

The Aliens (UK)

http://www.myspace.com/thealiens1

Black Cargoes (CH)

http://www.myspace.com/blackcargoes

Aftershow: two squirrels in front of stars

21h | 26.-

 

Nuithonie

Salle de spectacle | Villard-sur Glâne | www.nuithonie.ch
BALLET DU GRAND THEÂTRE DE GENEVE

Le ballet du grand théâtre de Genève présente, pour la première fois, trois créations dirigées par Philippe Cohen. On y découvre « Para Dice » de Saburo Teschigawara, un univers aérien où l’on explore l’incertitude du monde, ainsi que « Selon Désir » d’Andonis Foniadakis sur des sons tourbillonnants et mystiques qui portent sur le rapport à l’élévation de l’esprit. Pour clore le spectacle, « Loin », fait réfléchir sur les distances qui séparent les hommes. Une soirée sensible, simple et passionnée.

20h | 60.- / 55.- (tarif réduit)

 

L’Arbanel

Salle de spectacle | Treyvaux | www.arbanel.ch

CHAPERON ROUGE CARTOON | Par Les Marionnettes de Genève

Ce conte d’enfants est revisité par un émigré de l’est et son manager suisse. Ils le transforment avec humour en comédie musical qui rend, les grands nostalgiques de leur enfance, et les petits, découvrent une nouvelle façon de connaître ce conte.

17h | 15.-/ 10.- (enfants dès 4 ans)

 

La Spirale

Salle de spectacle |Fribourg | www.laspirale.ch

FORMAT A3

Influencé par les trios de Bill Evans ou de Keith Jarrett, ces trois jeunes hommes sont liés d’une forte amitié et d’une entente musicale peu commune. Connus depuis 10 ans déjà dans les clubs helvétiques, ils présentent leur 5ème album.

21h | 24.-

 

Dimanche 13 décembre

 

Musée d’art et d’histoire | Le chant de la couleur

Musée | Fribourg | www.mahf.ch
visite guidée pour petits et grands | par Maria Cardinale

15h

 

Auditorium Stravinski

Salle de spectacle | Montreux | www.saisonculturelle.ch

LAURENT GERRA et le grand orchestre de Fred Manoukian

Dans le cadre du 20ème montreux festival du rire.

Laurent Gerra est connu pour ses sketches cultes. Il va se servir de son histoire comme fil rouge et présenter un spectacle humoristique et musical dans la grande tradition du music-hall. Il va collaborer avec les voix de Georges Brassens ou Bernard Lavilliers, et offre un véritable medley, des plus émouvants, d’Henri Salvador. De plus, il met en scène un détonnant duo, composé de Serge Gainsbourg et d’Eddy Mitchell sur « Vieille Canaille », digne de la période rigolarde.

19h |98.- (carré d’or) / 88.- / 73.- / 48.-

 

Nouveau monde

Salle de concert | Fribourg | www.nouveaumonde.ch

TANGO PLAISIR | Danse | www.tangoplaisir.ch

Initiation au Tango et Milonga

18h | Entrée libre

Posted in ReportageComments (0)

Gawrysiak, le Violoniste


A noter que le Trio Animae se produira le vendredi 11 décembre, à Ebullition, Rue de Vevey 34 à Bulle. Pour plus d’informations, www.ebull.ch

La musique est une drogue, une drogue légale que je consomme sans modération. Elle m’apporte tout.

Jean-Christophe Gawrysiak

Gruyérien d’origine, Jean-Christophe vit aujourd’hui à Bulle avec sa femme et son fils.

Jean-Christophe Gawrysiak, alias Primasch, est le violoniste du groupe Prímasch & The Tzigan Dreams’ Collector qui propose une musique issue du folklore juif et gitan revisités, mâtinés de blues-rock enfiévré: un cocktail survitaminé, étonnant et détonnant, servi frappé par une formation comportant violon électrifié, cymbalum, guitare basse, percussions et batterie. (Source : http://www.myspace.com/primasch)

Jean-Christophe Gawrysiak est aussi le violoniste du Trio Animæ (Primasch – violon, Tomas – piano, Dieter – violoncelle), Trio qui figure parmi les ensembles les plus importants de sa génération avec sept disques de leur crû qui se promènent sur les ondes radiophoniques entre le Canada et l’Australie en passant par la Finlande. (Source : http://ebull.ch/)

J’ai rencontré Jean-Christophe Gawrysiak, violoniste virtuose, qui a chaleureusement accepté de me recevoir à son domicile en vue de répondre aux quelques questions que je voulais lui poser à propos de son métier.

À quel âge avez-vous commencé à vous intéresser à la musique, au violon en particulier et, comme on sait que jouer du violon est extrêmement difficile, alors, combien de temps avez-vous mis  pour atteindre votre niveau de virtuosité ?

J.-C. Gawrysiak : Je ne m’en souviens plus. Je suis né avec un gramophone d’un côté et un violon de l’autre. En fait, j’habitais à Broc, un peu en dehors du village, dans une maison isolée et les disques vinyles, les 33 tours comblaient l’absence de camarades. Je me rappelle des pochettes sur lesquelles figuraient les photos des compositeurs comme Bach, Chopin. J’admirais David Oistrakh, un interprète formidable! Les violonistes interprétant de la musique classique et tsigane constituaient une bande d’amis et mes premiers souvenirs musicaux concernent le Trio de Ravel. En octobre, j’ai joué ce Trio de Ravel et ça m’a tellement fait penser à mon enfance.

J’ai commencé le violon à 7 ans. Avant, j’ai dû faire une année de flûte à bec,  une année catastrophique parce que je détestais utiliser cet instrument. Pour mes 7 ans, mon père m’a enfin offert un violon.

Quant à la difficulté, il faut savoir que je fais encore des progrès, que j’apprends toujours. Ceci dit, faire du violon classique signifie fréquenter le conservatoire et affronter des années et des années d’apprentissage. L’académisme ne m’intéresse pas et j’ai toujours plus appris avec l’oreille qu’avec les notes : quand je me suis retrouvé au conservatoire à devoir passer des examens de solfège, d’harmonie, de contrepoint, j’ai dû beaucoup travailler parce que  tout ce je savais de la musique je l’avais appris de façon instinctive. Je ne me définis pas comme intellectuel mais comme “instinctuel” avec pour seul repère le “feeling”.

Je devais avoir entre 12 et 13 ans quand je commençais à éprouver vraiment du plaisir à jouer du violon, quand je pouvais dire mes idées avec cet instrument. À ce moment-là, j’ai décidé que je continuerais à faire de la musique plus tard.

Quel genre de musique jouez-vous ? Classique ou contemporaine ? Peut-être les deux? Que  préférez-vous ?

J.-C. Gawrysiak : Actuellement je préfère la musique moderne,  le rock et la musique tsigane même si la plus grande partie de mon métier concerne le domaine de la musique classique. J’ai un ensemble à Bâle, le Trio Animae : nous jouons de la musique classique mais, même avec cet ensemble, depuis  quelques années nous avons fait du tango nuovo ; nous jouons cette musique depuis assez longtemps et nous aimons ce créneau parce que cette musique ressemble à la musique classique avec des tendances jazz et même des mélodies qui rappellent la musique tsigane.

Je joue encore beaucoup de musique classique : je ne pourrai jamais me détacher de la musique classique, parce que j’aime l’univers fabuleux qu’elle offre! En musique classique, j’interprète la musique des autres. Par contre, avec mon projet Primas X, je fais des arrangements  où se mélangent des thèmes traditionnels et des créations personnelles : il s’agit de compositions, d’ idées musicales.

Lorsque vous composez, d’où vient votre inspiration (vie, peinture, lecture ou autres) ?

J.-C. Gawrysiak : Tout m’inspire. J’écoute beaucoup de Blues,  Steve Ray Vaughan, Gary Moore. J’admire Santana et je reviens à mes premières amours en réécoutant les Pink Floyd, ces grands créateurs. J’aime bien Radiohead.

Là, par exemple, dans ce petit CD, j’ai fait une chanson pour mon fils et dans cette chanson resurgissent des souvenirs de nos virées en montagne lorsque nous chantions  à tue-tête Là-haut sur la montagne; alors, j’ai repris cette chanson en style Klezmer – musique traditionnelle juive qui ressemble à la musique tsigane – .

J’ai dédié l’album à ma compagne : bien sûr, les souvenirs concernant notre rencontre affluent et déterminent le titre de l’album  Met her in Spring. Donc, l’amour, évidemment, mais aussi les coups de blues, la tristesse, la joie. Je me suis aussi inspiré de Vivaldi, des Quatre saisons. L’inspiration dépend  de mon  parcours personnel et sentimental.

Donnez-vous des concerts ? Voyagez-vous beaucoup afin de faire connaître votre œuvre? Quel accueil rencontrez-vous en général ?

J.-C. Gawrysiak : En ce qui concerne Primas X, je n’ai pas encore de dates fixées. Je ne peux pas m’y consacrer vraiment à cause de tout le temps que me prend la carrière classique. J’y vais un peu au compte goutte. Il faut s’exercer, faire les répétitions. Il faut aussi organiser les concerts parce l’agent ne s’en occupe pas toujours.

En ce qui concerne les concerts de musique classique avec le Trio Animae, nous avons beaucoup joué en Allemagne parce que les Allemands ont une grande tradition de musique de chambre. Nous avons également joué en Hongrie, en Slovaquie, en Pologne, en Italie, en France, en Autriche, en Espagne mais aussi en Amérique latine.

La musique de chambre n’intéresse qu’une petite partie des gens. Alors, parfois nous jouons dans une salle comble et d’autres fois, c’est le contraire. Quelquefois, nous avons joué devant 2 personnes mais, par exemple, au Teatro Colon à Buenos Aires, dans la salle de musique de chambre du Teatro prévue pour 1’000 places, le soir où nous avons joué, l’organisatrice ne savait plus où placer les gens : pour finir, nous avons joué devant 1’200 personnes.

Voilà, la vie de musicien comporte des succès mais aussi des revers..

Les kilomètres défilent et parfois un violon pèse très lourd.

Posted in Actu, Business, Entretien, Lu et vu ailleursComments (0)


Buzz


La vidéo la plus détestée de youtube!


Pour comprendre des clowns japonais, pas besoin de parler leur langue.

Nuage de crème

ENTRE NOUS ET VOUS

DOUBLECREME:CH, site d'information participatif. Envoyez-nous vos informations et vos liens préférés.
Contactez-nous (rubrique: contact) pour proposer:articles, reportages, opinion, manifestations, fête, photos et vidéos...

Competition

avril 2017
L Ma Me J V S D
« avr    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Polls

Quel est votre budget pour votre déguisement de carnaval?

  • Aucun, je ne me déguise pas (48%, 23 Votes)
  • Moins de 20 francs (23%, 11 Votes)
  • Entre 20 et 50 francs (13%, 6 Votes)
  • Entre 50 et 80 francs (10%, 5 Votes)
  • Plus de 80 francs (6%, 3 Votes)

Total des votants: 48

Loading ... Loading ...